Strasbourg, leader des transports durables ?

Notre tribune sur les transports à Strasbourg, dans les Dernières Nouvelles d’Alsace, du 19 septembre 2017.


Strasbourg, leader des transports durables ?

Certes l’Eurométropole de Strasbourg est reconnue en France comme une ville « verte », avec ses pistes cyclables et ses transports en commun, mais son avance dans ce domaine se réduit progressivement face aux autres villes françaises, et surtout elle affiche toujours une qualité de l’air médiocre, il est temps de franchir de nouveaux caps et de s’inscrire enfin comme référence dans la lutte contre ce fléau de santé publique.

Continuer la lecture de Strasbourg, leader des transports durables ?

Des TER continuent de rouler au diesel sur des lignes électrifiées

De nombreux TER hybrides capables de circuler en mode électrique continuent d’être utiliser en mode diesel sur les lignes pourtant électrifiées !

Début 2016, nous avions lancé une pétition en direction de la présidence de la région (voir cet article). Depuis, peu de choses ont semble-t’il changées, c’est pourquoi nous avons interpellé les médias (voir article sur France Bleu Alsace).

Voici l’interview audio :

Article sur les effets cardiovasculaires de la pollution de l’air

Nous avons publié un article dans la prestigieuse revue scientifique “Archives of Cardiovascular Disease“, dont voici un résumé :


La pollution de l’air ambiant est composée de matières particulaires (PM) et de gaz tels que le dioxyde d’azote (NO2) et l’ozone. Les particules (PM) sont classées suivant leur taille en particule dites « grossières » (PM10), particules fines (PM2,5) et ultrafines (UFP). Nous présentons une revue originale traitant à la fois des données épidémiologiques et expérimentales des effets cardiovasculaires de la pollution atmosphérique. Les méta-analyses sur l’exposition à long terme rapportent une augmentation moyenne de 11 % de la mortalité cardiovasculaire pour une augmentation annuelle de 10µg/m 3 en PM2,5 . La mortalité cardiovasculaire est également augmentée pour des expositions à long et court terme au NO2. Continuer la lecture de Article sur les effets cardiovasculaires de la pollution de l’air

Le diesel, un moteur à détruire la santé

L’émission des gaz NOx, en particulier, a des effets directs sur le coeur et le système respiratoire.

Quand on parle du diesel, il est beaucoup question des particules fines et peu des NOx.
Pourtant, ces gaz, qui regroupent le monoxy de d’azote (NO) et le dioxyde d’azote (NO2) et sont surtout émis par le trafic routier, sont eux aussi ultranocifs pour la santé. D’abord parce qu’ils sont une source majeure de particules fines «secondaires» (non émises directement mais résultant de la conversion de certains gaz).Les particules fines (dites PM2,5, c’est-à-dire au diamètre inférieur à 2,5 μm) sont classées cancérigènes certains pour le cancer du poumon par l’Organisation mondiale de la santé et sont responsables de pathologies cardiovasculaires (infarctus, accidents vasculaires cérébraux). «Or les particules secondaires se forment après la sortie du pot d’échappement, et “échappent” donc aux filtres à particules et tests de mesures, souligne Thomas Bourdrel, radiologue et membre de “Strasbourg respire”. En outre, les NOx sont des précurseurs de l’ozone,qui est aussi un gaz toxique pour l’appareil respiratoire.» Continuer la lecture de Le diesel, un moteur à détruire la santé

Les émissions de particules fines du chauffage bois polluent l’air

La fumée du bois n’est pas « inoffensive »

La fumée qui s’échappe d’un poêle à bois, d’un foyer de cheminée ou d’un feu nu n’est pas aussi « inoffensive » que l’imagerie populaire donne à la combustion du bois.

En effet, un poêle à bois non certifié fonctionnant pendant 9 heures émet dans l’atmosphère un taux de particules fines aussi important qu’un poêle à bois certifié EPA brûlant pendant 60 heures. Continuer la lecture de Les émissions de particules fines du chauffage bois polluent l’air

Le diesel asphyxie nos villes

Le diesel asphyxie nos villes

Alors qu’un pic de pollution sévit en France, nous, médecins, scientifiques et associations environnementales, rappelons l’urgence d’agir. Nous précisons pourquoi l’interdiction des véhicules diesels en ville annoncée par les maires de Paris, Athènes, Madrid et Mexico va dans le bons sens. Elle doit ouvrir la voie à d’autres mesures pérennes, indispensables pour notre santé, partout en France. Continuer la lecture de Le diesel asphyxie nos villes

Communiqué StrasbourgRespire- étude diesel Epidemiology

Alors que le scandale du DieselGate n’en finit pas de livrer ses dessous obscurs voici que parait une étude majeure qui met une nouvelle fois à mal la technologie diesel. Cette étude parue dans la revue Epidemiology s’est penchée sur l’impact sanitaire de l’interdiction des diesels à Tokyo et le constat est sans appel: Entre 2000-2003 et 2009-2012 la mortalité cardiovasculaire a diminué de 11%, la mortalité par cardiopathies ischémiques de 10%, la mortalité par cancer du poumon de 5% et la mortalité pulmonaire de 22%. Continuer la lecture de Communiqué StrasbourgRespire- étude diesel Epidemiology